BIENVENUE !

Courir c'est prendre le temps de réfléchir.

samedi 18 septembre 2010

Des désirs, desseins et esquisses.

La fin est proche
2010 décline. Dans 3 mois cette année ci connaîtra sa date limite de consommation. Il me reste d'içi là à gober comme objectif principal le marathon de Lyon (dimanche 3 Octobre). J'entamerais ensuite ma campagne de cross.
Demain, je vais gambader à Macon pour le semi-marathon en guise de répétition générale du marathon lyonnais. J'ai donc prévu de le courir à mon allure marathon.

Ambitions
C'est en automne que fleurissent les intentions avouables. Intentions à court et long terme.
Le terminus du long terme se trouve en l'An 2015. J'aurais 45 ans, une barbe de 3 jours franchement poivre et sel et un visage taillader par le couchant de ma jeunesse.
Mais ce tableau peu glorieux et avilissant pour mon immense égo sera vivifier par un incommensurable désir de crapahuter à travers la France grâce à la poétique et romantique Transe Gaule. De quoi retrouver une seconde jeunesse.
2015 c'est loin mais pourtant tellement proche. Je ferais régulièrement un retour vers mon futur.
Le court terme est plus qu'une ombre. C'est une lumière dans un long tunnel blanc. Au bout de ce tunnel flamboie des rêves palpables.
Les voici dans le désordre :
Un 24 heures
Un 10 kilomètres en moins de 35'30
Les 100 kilomètres de Millau
Les Championnats de France de cross à Paray-le-Monial
L'Ultra Trail du Jura (en cours de création...par içi)
La Transju'Trail
Un Semi en moins d'1h18
Un Marathon proche des 2h45

Articulation
Mon challenge va être d'articuler la préparation d'épreuves radicalement différentes. Cela me promet un chouette casse-tête et peut-être, la mort dans l'âme, la remise à plus tard d'un ou deux objectifs.
Cependant, je sais déjà de quoi seront fait les mois post marathon de Lyon : travail de la VMA et préparation aux cross. Un retour aux gammes en quelque sorte. Et puis, à partir de Mars 2011 viendra le temps de l'allongement en durée et en distance des séances afin d'entrée dans le monde de l'Au Delà Du Marathon (ADDM).
Même pas peur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire