BIENVENUE !

Courir c'est prendre le temps de réfléchir.

mardi 9 août 2016

TRANSE GAULE : étape 1 Saint-Pol-de-Léon -> Plounévézel = 61.572km, Dénivelé 730m

Voir l'étape sur Openrunner
Saint-Pol-de-Léon -> Plounévézel = 61.572km, Dénivelé 730m
Voir l'étape sur Calculitinéraire
Saint-Pol-de-Léon -> Plounévézel




Saint-Pol-de-Léon [sɛ̃ pɔl də leɔ̃] est une commune française du département du Finistère, en région Bretagne.

Petite cité de caractère et station balnéaire en bordure de la Manche, Saint-Pol-de-Léon est une ancienne cité épiscopale, capitale historique de l'évêché de Léon. Entre l'Armor et l'Argoat, son riche patrimoine se marie avec la mer sur la côte nord du Finistère et les champs de légumes. Capitale de la Ceinture dorée, c’est la première zone légumière de Bretagne. (source)

La nuit... :
Endormi à toute vitesse mais réveillé à 2h30 ce matin. Pas grave car je ne me sent pas fatigué. Quelques ronflements mais rrien de bien gênant.

Le réveil (moralement-musculairement-fatigue-etc):
Pas encore d'étapes mais au réveil tout semble nickel musculairement
La météo du jour :
Soleil, nuages et petit vent (dans le dos) tout au long des 62km.
Une météo idéale. Environ 20-25°. Comme nous avons passés une très grande partie dans le forêts qui bordent la route on a pu éviter les coups de chaud. Plus difficile en fin d'étape (les 15 derniers environ car plus exposé au soleil.
Dicton du jour :
"Doucement si tu veux voir Gruissan"
Anecdote du jour :
Merde alors ! Ou est passée ma barre Golden Graham que j'avais mis dans la caisse R3 du ravito.
Le mystère reste entier. La police scientifique mène l'enquête.
Des nouvelles de mes compagnons :
A peu près toutes et tous mes camarades de promenade sont arrivés entiers à Plounévezel. Sauf la légende vivante de la Transe Gaule : le Texan Don Winckley (78 ans !!!) Chiotte.
Le Classement de l'étape :Le Classement général :


L'étape :
On va faire court aujourd'hui car nous sommes partis à 9h20 et le temps me manque pour pondre une "chiée" de phrases.
On va dire que j'ai été sage sur l'ensemble du parcours ! Et quel parcours ! La Bretagne que l'on a traversé ce sont les Alpes. Les marmottes en moins.
Départ avec présentation des coureurs sur la ligne de départ, au pied du phare de Roscoff en compagnie d'un zef bien frais.
Ensuite 6km et ces brouettes en guise de prologue. Et puis en suite 62 bornes au départ de Saint Pol  de Léon.
Sensations correctes tout au long de la course avec un très léger coup de mou entre le 45ème et le 50ème. Je rejoins Pierre Chanteclair (2nde Transe Gaule vers le 45ème km il me semble et on termine ensemble après avoir fait connaissance et papoter longuement. Un des plaisirs de la Transe Gaule c'est d'avoir le luxe de pouvoir papoter en course. La vitesse étant excessivement lente, on cause couture et ourlets.
Nous finissons donc, Pierre et moi second en 5h55'40.
Que dire d'autres ? J'ai mangé comme un sac tout au long de la course : tartine de rillettes, gâteaux, melon, bonbons Haribo, J'ai pas essayé le sauciflard mais demain il se pourrait bien que je craque.
Musculairement tout va bien. Certes, 68km ça secoue, surtout avec un relief constitué d'incessantes montées et descentes mais je pense que demain les jambes devraient tournées sans trops de soucis.
Mais demain est un autre jour et la nuit a intérêt d'être sous le signe du sommeil si je veux  récupérer.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire